Espaces verts


Le compostage des déchets verts de la commune
 
La commune d'Orcet à choisi de s’engager dans l’action " Compostage des gazons ", lancée dans le cadre du programme Organicité du VALTOM, et reprise par Mond’Arverne Communauté (voir le site de Mond’Arverne).
Elle a été la première commune de la communauté de communes à s’engager dans cette démarche.
L’objectif est de réduire le volume des déchets verts à évacuer à la déchetterie.
Pour ce qui est des branches, la commune dispose depuis plusieurs années d’un broyeur qui lui permet de déchiqueter les coupes, et de produire un broyat utilisé pour l'empaillage des végétaux ; 
En revanche, le produit des tontes (terrains de sports, espaces verts) et la plupart des feuilles mortes étaient jusqu’alors versés à la déchetterie. C’est pourquoi la commune a voulu transformer ces déchets en compost.
Elle a donc acquis en 2017 un épandeur qu’elle a adapté pour faciliter le mélange et la préparation des déchets à composter. Le compost est produit grâce à la décomposition des déchets organiques (1/3 feuilles mortes et paille sèche, 1/3 broyats et 1/3 de coupe de gazon frais) par des micro-organismes et  la faune du sol (bactéries, champignons, vers…). Le processus consiste à constituer le mélange, et à favoriser les conditions de la décomposition (surveillance de la température, de l'humidité, etc).
Cette transformation des matières ne rejette pas de gaz indésirables dans l’atmosphère, et notamment pas de méthane. En effet, le méthane est un gaz naturel produit lors de décomposition sans oxygène ; or, le compost ne peut se faire qu’en présence d’eau et d’air et donc d’oxygène.
Le compost est prêt pour l’emploi lorsque la décomposition est suffisante, environ 6 mois.
En 2017, aucune tonte des terrains de sport n’a été évacuée à la déchetterie.
Les services techniques de la commune ont reçu, à plusieurs reprises, la visite des techniciens de collectivité venus avec des formateurs du VALTOM visiter notre production de compost et notre engagement pour la diminution de déchets verts.


Opération "zéro phyto"

La commune d'Orcet a été distinguée en 2016 par la ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat, pour sa gestion sans pesticides de ses espaces verts et bords de rues. Le label national "Terre saine, commune sans pesticides" lui a été décerné.

Sur le territoire communautaire, la plupart des communes ont entrepris des démarches pour limiter, voire supprimer le recours au désherbage chimique. C’est le cas notamment de la commune d’Orcet, qui n’utilise plus de produits phytosanitaires depuis 10 ans pour l’entretien des espaces publics. A ce titre, Orcet a obtenu le label « charte d’entretien des espaces publics, niveau 3», niveau le plus élevé de cette distinction. Voir l’article du journal La Montagne du 25 décembre 2014.
​​​​​​​
Pour tout savoir sur cette démarche, consulter le site dédié aux chartes d’entretien des espaces publics.